Centre Communal d’Action Sociale PDF Imprimer Envoyer
Solidarité



Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) est un établissement public communal ou intercommunal. Il dispose donc d’une personnalité juridique, c’est-à-dire qu’il existe de plein droit dans chaque commune.

LE CCAS est géré par un Conseil d’administration composé, outre le maire, président de droit, à parité de conseillers municipaux élus en conseil municipal et de membres associés nommés par le maire.

Le CCAS permet l’établissement des dossiers d’aide sociale ou médicale, de RSA et procède aux enquêtes sociales en vue d’établir ou de compléter le dossier d’admission. Puis il transmet le dossier aux autorités compétentes en vue du traitement.

Le CCAS peut également intervenir au moyen de prestations en espèces (aides financières) ou en nature (bons ou colis alimentaires).

Le CCAS travaille en étroite collaboration avec les services sociaux du Conseil général, de la Caisse d’Allocations Familiales et tout autre service public ou privé à caractère social.

Le budget du CCAS est composé en majeure partie d’une subvention communale, à laquelle peuvent s’ajouter des dons et legs de citoyens.

Composition du CCAS de Jargeau :
 

Président : M Jean-Marc GIBEY, maire

Vice-président : M Daniel BRETON, adjoint à l’environnement et au Social,

Membres élus par le conseil municipal :

M Daniel Breton,

Mme Marie-Claude BOURDIN,

Mme Valérie VILLERET,

Mme Claire JOSEPH,

Mme marcela LOREAU.

 

Membres nommés par le maire :

Mme Marinette MARCHIN,

M Daniel BIE,

Mme Jeanine LAPHA,

Mme Chantal BUDON,

Mme Sylvie BURGEVIN.

 
 
Aides et activité du CCAS de Jargeau :
 

Secours en argent : aides non remboursables et attribuées à titre exceptionnel (cantine, loyer, assurance, transport en bus, facture EDF/GDF, téléphone fixe…). La prise en charge de ces aides est fixée en fonction des situations familiales et financières des demandeurs.

Prêts remboursables : à titre exceptionnel et dans le cadre d’action de prévention et de développement social (loyer, assurance, cantine, taxe habitation…) et dans le cadre de la réinsertion par le travail (aide à l’achat d’un véhicule, d’une mobylette, réparation…). La prise en charge de ces prêts est fixée en fonction des situations familiales et financières des demandeurs.

Bons alimentaires : bons dont la valeur est fixée suivant les besoins et qui permettent d’acheter le nécessaire vital au magasin supérette.

Font Unifié logement (FUL) : géré par le Conseil Général à hauteur maximum de 550 € par an et par ménage, le FUL permet de régler les factures EDF, eau et téléphone fixe. Le CCAS prend en charge ¼ du montant en complément de cette aide.
Une participation de 5 % reste à la charge de l’usager sauf si l’évaluation sociale justifie de la non-participation.
Le F.U.L peut intervenir troisfois par an à hauteur maximum de 550,00 € uniquement sur des factures qui ne contiennent pas de solde antérieur. Le paiement de deux factures par fournisseur concerné (et/ou de 4 mensualités) est obligatoire entre deux demandes d’aide individuelle du FUL dans l’année concernée.

Prise en charge pour l’appareil Téléalarme : prise en charge de 50% du forfait mensuel, pour les personnes de + de 60 ans non imposables en complément de l’aide du Conseil Général (également 50%) dans la limite d’une contribution maximale de ce dernier fixé à 192 € par semestre et par personne.

Banque alimentaire : voir banque alimentaire.

Participation aux demandes d’aide sociale : aide à domicile, hébergement des personnes âgées en établissement. Ces demandes sont directement transmises à la Direction de l’Action Sociale Départementale (DASD).

Instructions des dossiers de RSA : le RSA s’adresse aux personnes de plus de 25 ans n’ayant pas ou peu de ressources ou celles de moins de 25 ans ayant des enfants à charge.

Instruction des demandes de logements : L’OPAC et BATIR Centre sont les deux bailleurs sociaux implantés sur notre commue dont les logements sont répartis dans la proportion de 20% pour la mairie, 30% pour la préfecture, le reste étant réparti entre les bailleurs sociaux et les réservations 1% patronal.
Télécharger un formulaire de demande de logement

Permanence ANPE.

Le relais emploi propose les offres d’emplois éditées au jour le jour via Internet, une aide à la rédaction de lettre de motivation et un accompagnement à la recherche d’emploi (horaires d’ouverture : du lundi au jeudi de 9 h à 12 h).

Pour plus de renseignements, merci de contacter le CCAS au 02-38-59-38-52.
Pour obtenir un rendez-vous avec une assistante sociale, contacter la maison du département à Jargeau :02 38 46 85 50



 


Mise à jour le Vendredi, 13 Juin 2014 11:22