Musée Roty

Réduire Augmenter Taille de la police
Mise à jour le 28/10/16

Le musée Oscar Roty

Le musée est ouvert en mai, juin et juillet les samedis de 14h30 à 18h et les dimanches de 10h à 12h et de 14h30 à 18h

Situé place du Petit-Cloître, près de l'église Saint-Etienne, le musée Oscar Roty rassemble une grande partie de l'œuvre gravée et de nombreux souvenirs d'Oscar Roty connu pour avoir été l'auteur de la célèbre « Semeuse » qui a orné les pièces d'argent et les timbres du début du xxe siècle et qui a été reprise en 1978.
C'est le fils de l'artiste, Georges Roty, qui a créé la « Fondation Oscar Roty » à Jargeau, où sa famille aimait séjourner fréquemment.
Oscar Roty est né à Paris le 12 juin 1846. « Élève d'Auguste Dumont et d'Hubert Ponscarme, il a rénové l'art des médailles dans la seconde moitié du XIXe siècle » (Bénézit). Après avoir reçu le Prix de Rome en 1875, il accéda à la célébrité officielle : il fut reçu à l'Académie des Beaux-Arts en 1888 et élevé au grade de Commandeur de la Légion d'honneur en 1900. Le musée possède, dans ses vitrines, les différents témoignages de cette brillante carrière ainsi que sa collection de tableaux et les meubles de son appartement parisien. Il est mort à Paris le 23 mars 1911. En 1878, il avait épousé Marie Boulanger, fille du ferronnier d'art Pierre Boulanger, réalisateur des pentures de la porte centrale de Notre-Dame de Paris, dont les dessins par Viollet-le-Duc sont exposés au musée.


La semeuse
            
Cette effigie agreste de la République a eu une très longue existence sur les monnaies et les timbres-poste : sous la IIIe République, pour les pièces de 1 F et 2 F de 1898 à 1920; sous la VRépublique, pour représenter le nouveau franc à partir de 1959, auquel vinrent s'ajouter le 1/2 F (1964) et la pièce de 2 F (1977)- De nombreuses séries de timbres de diverses valeurs furent reprises de la gravure de Roty de 1903 à 1932.


Modèle de la SemeuseLe modèle de La Semeuse est une petite italienne , Rosalinda Pesce, qui en 1890 à l'âge de 6 ans, débarqua de son pays natal avec ses parents dans le quartier de Montparnasse. La vie était si dure pour eux que Rosalinda, qui était bien faite, se mit à poser pour les peintres, nombreux dans ce quartier. Elle avait 15 ans quand le sculpteur Roty lui demanda de poser pour un croquis contre lequel il lui donna une pièce de cent sous, en lui disant qu'on verrait bientôt son portrait partout... (le meuble devant lequel Rosalinda a été photographiée existe toujours au premier étage du musée).
 
Le musée est ouvert en mai, juin et juillet les samedis de 14h30 à 18h et les dimanches de 10h à 12h et de 14h30 à 18h
3 place du petit cloître – Tel : 02.38.59.80.13
 
Site officiel de la fondation Oscar Roty :